25, 26 & 27 Novembre, 2016 2. DIGISCENE

 

Vidéo et interactivité dans la création scénique - initiation

Description:

Ce workshop de trois jours s’adresse aux metteurs en scène, chorégraphes, scénographes, artistes vidéo, artistes numériques et régisseurs techniques. L’arrivée des outils numériques dans la création scénique pose des questions dramaturgiques, esthétiques et techniques. Quel langage scénique peut-on développer grâce à ces outils et quelles sont les conséquences de leur utilisation sur le travail de plateau, voici les questions que nous allons aborder ensemble. Le workshop s’articulera entre présentations théoriques, discussions et création d’un objet chorégraphique commun; à la recherche d’un langage scénique de la vidéo et de l’interactivité.

Le workshop se clôturera par une présentation publique.

Programme:

Le cours est une introduction aux différents concepts essentiels de la programmation, de l’électronique et des microcontrôleurs :

Jour 1: Théorie + démonstrations + discussion

Un état des lieux global de l’utilisation des outils numériques dans la création scénique, ainsi que des possibilités techniques et esthétiques à disposition de la création.

Nous introduirons quelques outils qui seront à disposition des participants pendant la durée du workshop (éléments scénographiques, kinect, lumière, mapping vidéo, arduino et capteurs, prise d’image en temps réel). Une discussion sur les enjeux des outils numériques dans la création scénique sera ouverte afin d’échanger nos points de vue et de recontextualiser ceux-ci.

 

Jour 2 et 3: Discussion + tests + répétition + générale

Création en commun de deux petites scènes chorégraphiées (une par jour). Expérimentation et discussion autour de la mise en place d’un langage numérique. Les participants auront l’occasion de se familiariser avec certains des outils introduits la veille.

Jour 3, soirée : présentation

Présentation du résultat du workshop, ouverte au public.

Formateurs:

Julien Brun (CH-DE)

Metteur en scène, scénographe et concepteur lumière, Julien Brun se consacre à la recherche de nouveaux langages scéniques multidisciplinaires, en Europe comme en Amérique du Nord. En 2011, il crée CODES, création scénique vidéo, puis DIEU EST UN DJ, en 2012 pièce de théâtre en téléprésence entre Genève et Montréal. Ses recherches l’amènent également à intervenir lors d’atelier au Lieu Multiple de Poitiers, à l’École européenne supérieure de l’im- age, au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, à l’université de Rennes ainsi que lors de festivals.

http://www.julienbrun.net

Walid van Boetzelaer (CH)

Walid van Boetzelaer est directement issu de la jeune génération technologique. Plongé depuis toujours dans le monde de l’informatique et des technologies, il s’intéresse particulièrement à l’application de ses connaissances dans des utilisations scéniques, en collaborant à plusieurs reprises avec entre autres la compagnie Insanë. Pour terminer son diplôme à l’EPFL, il intègre l’équipe de recherche et développements de Garage Cube, créateur de Modul8 et MadMapper, avant de rejoindre l’équipe de support. Il fonde aussi en 2010 les vbbros, créant divers plateformes et sites pour clubs, labels et autres, approfondissant son expertise dans le web.

Mimi Jeong (KR-DE)

Danseuse et chorégraphe établie à Berlin, Mimi Jeong a développé au fil des années une grande pratique de la vidéo et de l’interactivité, en lien avec le langage chorégraphique. Elle a participé à plusieurs oeuvres de mapping architectural du collectif Urbanscreen ainsi qu’à des créations scéniques utilisant capteurs de mouvement et des tournages de clips vidéo de musique et de danse. Sa pratique de la danse, sous la direction d’Urs Dietrich, de Reinhild Hoffmann ou encore de Pina Bauch, l’a amené à explorer et comprendre les mécanismes de création d’une image en mouvement pour la scène.

Participants: 15 max

Requirements:

• Expérience de la création scénique et/ou numérique.

• Matériel nécessaire: ordinateur

• Tout autre appareil amené par les participants pourra également, dans la mesure du possible, être utilisé/exploré lors de l’atelier.

Language: FR - EN

 

© BAM FESTIVAL 2016
© BAM FESTIVAL 2016